LE FESTIN DU SERPENT

Pas de commentaire

Ghislain Gilberti

RESUME : Cécile Sanchez a beau être jeune, sa réputation au sein de la police judiciaire n’a rien à envier aux plus grands. Ses talents de  » mentaliste  » lui permettent d’avoir toujours un coup d’avance sur les criminels qu’elle traque. Enfin, presque toujours. Sa nouvelle cible, un tueur qui éventre ses victimes, est difficile à analyser : trop barbare pour un simple criminel, trop rationnel pour un vulgaire psychopathe.
Ange-Marie Barthélemy est membre d’élite de l’antiterrorisme. Il pourchasse depuis des années un commando islamiste ultra-violent semant la peur dans toute l’Europe. Ce groupe, An-Naziate – les anges arracheurs d’âmes –, échappe pour l’enquêteur à toute grille classique de lecture.
Deux affaires délicates et apparemment sans rapport qui vont pourtant s’entrecroiser. Et si chacun des deux enquêteurs possédait, sans le savoir, un morceau de la clef de cette énigme sanglante ?


Avis général

J’ai mis du temps à lire ce livre un peu plus long que ce que je lis d’habitude, et je pense que cela à contribué au fait que je n’ai pas été transportée. L’histoire est pourtant passionnante, mais il m’a manqué quelque chose que je ne saurais définir. Je garde tout de même une bonne image de ce roman.


Les personnages

Deux histoires parallèles avec deux personnages qui pour moi se ressemblent. J’ai peut être un petit faible pour l’archange, qui pour moi est un écorché vif et cela à tendance à me toucher. Mais le personnage de Cécile est aussi très attachant mais trop compliqué à mon goût 🙂


La forme

L’histoire m’a parue compliqué au départ, car il faut suivre deux enquêtes en parallèle, et j’ai toujours un peu de mal avec ça… Mais je me suis vite habituée une fois que tous les personnages ont bien été mis en place. Les chapitres sont bien construits et permettent de séparer les deux intrigues. Néanmoins j’ai trouvé le lire un peu long et j’ai tendance à me lasser un peu quand cela dure trop longtemps. Et j’ai été déçue également de trouver des coquilles et surtout des incohérences flagrantes dans l’histoire qui a sans doute manquée d’un gros correctif.


Le fond

J’ai apprécié suivre ces deux histoires qui permettent de garder un certain rythme dans le roman. J’ai aussi apprécié les montées en suspense puis les temps calmes… Une intrigue faite de hauts et de bas pour nous tenir en haleine. J’ai tout de même été déçue par la fin, j’aurai appréciée qu’elle soit un peu plus développée. Mais comme il y a d’autres tomes, peut être que je m’en satisferai…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s