David FOURNIER

Pas de commentaire

répond à mes questions.


Parlez-nous un peu de vous, qui êtes-vous ?

Bonjour Élodie, je suis artisan, cogérant d’une petite entreprise. Je suis également un lecteur, amoureux des mots mais avant tout, je suis l’heureux papa de deux princesses de 6 et 11 ans.


Vouliez-vous devenir écrivain quand vous étiez petit ? À quel âge avez-vous commencé à écrire ?

Absolument pas ! Il y a encore peu de temps la littérature ne m’intéressait pas du tout, j’ai dû lire 3 romans de mon plein gré avant mes 32 ans ! Petit, je rêvais plutôt d’une carrière de sportif. J’ai commencé à écrire en 2019, donc à l’âge de 37 ans.


Et qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?

Ce sont les nombreux auteurs que j’ai découverts et que j’admire qui m’ont donné envie de m’essayer à l’écriture. À la base, je pensais le faire seulement pour moi, pas pour être lu.


Y’a-t-il des manuscrits qui n’ont pas été publiés ? Pour quelle raison ?

Le seul manuscrit que j’ai écrit est Plus rien à perdre qui vient de paraître en autoédition.


Pour vous l’écriture, c’est plutôt un métier ou une passion ?

Une passion. J’ai déjà un métier que j’adore et pour vivre de ses écrits, il faut être beaucoup plus doué que moi !


Quels sont pour vous les bons côtés ? Et les mauvais ?

Bonne question ! Je ne peux pas y répondre, je suis « auteur » ou plutôt « scribouillard » depuis moins d’un mois !


Avez-vous des habitudes d’écriture ? Quelles sont-elles (lieu, moment de la journée, en musique) ?

Je peux écrire à n’importe quel moment de la journée quand je ne travaille pas, je n’ai pas de préférence. Ça peut être dans ma cuisine, sur mon canapé ou mon lit, du moment que j’ai de la musique, du café et de l’inspiration, ça me va.


Avez-vous un process d’écriture ? Quel est-il ?

Pas du tout ! C’est clairement, à l’arrache ! J’écris comme ça me vient et je fais des recherches au gré de mes idées. Mes ami(e)s auteur(e)s m’ont donné de très bons conseils que je m’efforcerai de suivre si je me lance dans un second manuscrit. Je ne me suis pas facilité la tâche à procéder comme je l’ai fait.


Où trouvez-vous votre inspiration ? Avez-vous des moments ou l’inspiration ne vient pas ?

Pour Plus rien à perdre, jeme suis inspiré des blockbusters américains tels que Die Hard. J’ai regardé beaucoup de films de ce genre avant de tomber amoureux des livres. Maintenant, je préfère la lecture. Les films que j’ai vus ces 5 dernières années se comptent sur les doigts d’une main, je pense.

J’ai connu des moments où l’inspiration ne venait pas. Dans ce cas, c’était simple, j’éteignais mon PC et je prenais un bouquin.


Vos histoires sont-elles tirées de faits réels, d’anecdotes personnelles ? Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir ces sujets ?

J’ai écrit une nouvelle ( Déchéance ), qui paraîtra prochainement dans le second recueil de Thrillers et Vous, pour laquelle je me suis inspiré de ma vie. Ça m’a servi d’exutoire, je n’avais pas prévu que ce serait sélectionné. Pour Plus rien à perdre, le thème de la vengeance m’inspirait, je ne sais pas vraiment pourquoi …


Y’a-t-il un livre qui a été plus difficile à écrire ? Et un plus simple ?

Je crois que la question, elle est vite répondue ! Je n’en ai écrit qu’un ^^.


Avez-vous une préférence pour un de vos romans ? Pourquoi ?

Même réponse !


Êtes-vous satisfait du « succès » de vos livres ?

Très satisfait, on ne peut certainement pas parler de succès mais les retours que j’ai eus sont positifs. Il y aura forcément des gens qui n’aimeront pas ma façon d’écrire ou l’histoire en elle-même, mais il en est de même pour chaque livre qui paraît. J’ai vendu une centaine d’exemplaires en trois semaines, je ne sais pas si c’est bien ou pas mais je n’en attendais pas tant, donc je suis content.


Avez-vous déjà pensé à arrêter l’écriture ? Si oui, pourquoi ?

J’ai longuement hésité à terminer ce premier roman. J’ai voulu laisser tomber plus d’une fois. Ce sont mes amies qui m’ont poussé à le finir. Certains diront peut-être que j’aurais mieux fait de m’abstenir !


Avez-vous un ou des nouveau(x) projet(s) en cours ? Une idée de la date de sortie ?

Actuellement, je n’ai pas de nouveau projet. Ça viendra peut-être, j’attendais de voir quel accueil serait réservé au premier. Si une idée germe dans mon esprit, pourquoi pas ?


Autoédition ou maison d’édition ? Pourquoi ce choix ?

Il y a plusieurs raisons qui m’ont poussé vers l’autoédition. Je souhaitais déjà maîtriser le prix de vente. Un inconnu comme moi ne peut pas vendre un roman de 250 pages aux alentours des 20 Euros, du moins selon moi. Ensuite, ce roman a été conçu en équipe et c’est une amie qui en a fait la couverture, j’ai pu décider de tout sur ce roman et j’aime l’idée qu’il a été fait « artisanalement » si je puis dire. Enfin, étant assez peu confiant en moi, ne pas l’envoyer à des maisons d’édition m’a évité d’essuyer des refus qui m’auraient fait renoncer à la publication. Je l’enverrai peut-être un jour…


Vous écrivez mais aimez-vous lire également ? Si oui quel type de romans ?

Je lis beaucoup. Moins depuis un an mais je lis tous les jours. Principalement des romans noirs, des thrillers et des polars. Il m’arrive d’essayer d’autres genres mais c’est rare.


Avez-vous d’autres passions ?

Le basket et le rap (le bon, pas JUL ^^) sont mes autres passions. J’ai également une grande passion pour le café mais il paraît que c’est mauvais pour la santé à ce niveau de consommation ^^


Un dernier commentaire ?

Je te remercie Élodie de m’avoir proposé cette interview. Je t’avoue que je ne me sens pas vraiment à ma place ici, je débute tout juste et c’est très gentil à toi d’avoir pensé à moi pour ton blog.


BIBLIOGRAPHIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s