Céline BOURBON

Pas de commentaire

répond à mes questions.


Vouliez-vous devenir écrivain quand vous étiez petit ? À quel âge avez-vous commencé à écrire ?

Oula ! On attaque fort !

Devenir écrivain quand j’étais petite ? Non, pas du tout. Jai toujours aimé raconter des histoires et écrire mais surtout pour moi. Pour m’évader d’un quotidien pas toujours rose. Et puis, je ne me considère pas comme écrivain. Peut-être un jour, si je vis de ma plume, mais il faut rester modeste.

J’ai commencé à écrire vraiment à 37 ans !! Et oui, sur le tard 😄


Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?

Ce n’était pas une envie au début, mais un besoin. Hospitalisée en addictologie pendant 3 semaines, sans télé, sans internet et sans musique dans la chambre, il fallait que je m’occupe. Que j’écrive ce que je voyais, ce que je ressentais. Ensuite, je me suis lancée dans l’écriture d’un roman et depuis je ne m’arrête plus.


Y a-t-il des manuscrits que vous avez écrits, mais qui n’ont pas été publiés ? Pour quelle raison ?

Pas pour le moment. Mon témoignage et mes 2 thrillers ont été publiés. Je sais que c’est une chance.


Être écrivain, c’est plus un métier ou une passion ?

Une passion, un exutoire une liberté de pouvoir s’évader du quotidien.


Avez-vous d’autres passions que l’écriture ?

Plein 😂😂 d’une nature hyper curieuse depuis toute petite, je m’intéresse à énormément de chose et j’aime savoir comment ça marche ! Jeune, je devais commencer des études en ébénisterie, mais la vie en a décidé autrement. Du coup, j’aime travailler le vous et construire de petits choses avec mes mains.


Quels sont les bons et les mauvais côtés du métier d’auteur ?

La satisfaction d’aller au bout d’une histoire, de la faire découvrir par les rencontres en salons, se dire : wahou ! Je l’ai fait ! Ça se sont les bons côtés.

Les mauvais côtés… hum… la partie « commerciale « . Savoir se vendre auprès des éditeurs, se vendre en salons… j’aime pas me vendre.


Quelles sont vos habitudes d’écriture (lieu, moment de la journée, en musique) ?

Le matin. En général de 6h à 10h quand tout le monde dort. Souvent, j’écris le chapitre dans la tête en m’endormant le soir et il est tout frais dans ma tête le matin. Toujours sur la table de mon salon et en musique si l’histoire s’y prête.


Quel est votre process d’écriture ? (plan, improvisation, recherches)

Pour le témoignage, c’était un journal intime, donc au jour le jour, sans censure. Vérité à 100%

Pour les thrillers… complètement à l’instinct 😂 je ne connaissais pas la fin de l’histoire avant d’y arriver ! Mes personnages m’ont guidé du début à la fin.

Là, je travaille sur un roman qui m’oblige à faire des recherches.


Où trouvez-vous votre inspiration ? Avez-vous des moments où l’inspiration ne vient pas ?

Je ne sais pas. Ça risque de paraître étrange, mais je laisse l’inspiration venir à moi. J’ai une idée, je la pense et si je trouve que c’est bon, je la travaille. Je n’ai pas le syndrome de la page blanche car je ne me force pas. Je suis inspirée : j’écris, je ne le suis pas, je m’y remettrais quand ça reviendra.


Vos histoires sont-elles tirées de faits réels, d’anecdotes personnelles ?

Oui et non. Le témoignage 100 réels bien entendu. Les thrillers, ce sont mes personnages qui sont inspirés de gens réels.

Le prochain, tiré dune histoire vraie.


Quel est le livre qui a été le plus difficile à écrire ? Et le plus simple ?

Le 2ème tome du thriller. J’avais pensé le premier comme un One shot. La suite a donc été compliquée à trouver.

Le plus simple, le 1et tome du thriller. L’histoire venait comme ça ! Entre le début de l’écriture et la fin des corrections il ne s’est passé que 9 mois !


Avez-vous une préférence pour l’un des romans que vous avez écrits ? Si oui, lequel et pourquoi ?

Le 1er tome du thriller car c’était mon tout premier roman.


Avez-vous déjà pensé à arrêter l’écriture ? Si oui, pourquoi ?

Non, je ne suis pas encore blasé. Par contre je n’ai plus beaucoup de temps pour écrire, ce sera donc plus long.


Avez-vous un ou des nouveau(x) projet(s) en cours ? Une idée de la date de sortie ?

Oui, j’en ai 2. Le premier, un livre sur l’histoire de ma grand-mère qui avait 10 ans en 1939 et a vécu l’exode. Le deuxième sur un endroit un peu particulier que je trouve flippant.


Un dernier commentaire ?

Un plaisir d’avoir répondu à vos questions. Merci et surtout dire à tout le monde que la vie est belle et qu’elle mérite d’être vécue 😉


BIBLIOGRAPHIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s