L’ADIEU A CAMILLE

Pas de commentaire

Guy-Roger Duvert

RESUME :

Installé depuis deux ans à la PJ de La Rochelle après avoir fui la capitale, le capitaine Gabriel Podilsky gère son deuil aussi bien que possible, ayant préféré s’aider de récentes technologies révolutionnaires là où d’autres se laissent tomber dans la dépression ou dans l’alcoolisme. Enclin aux relations conflictuelles, prône à la mauvaise foi et à un certain cynisme, ses rapports avec ses collègues se sont vite montrés compliqués, mais ne l’ont pas empêché de gagner une légitimité certaine sur place.

Lorsqu’on l’envoie enquêter sur la mort d’une actrice hollywoodienne venue tourner un long métrage international sur l’Île d’Aix, il n’est pas surpris d’y trouver des histoires de sexe, de drogue, de pouvoir et d’argent. Il l’est déjà beaucoup plus en découvrant que la même technologie dont il profite s’avère possiblement liée au meurtre. Il lui faut vite dénouer l’affaire, car pendant ce temps, les morts s’accumulent.

D’habitude habitué à la pure science-fiction, l’auteur de la saga Outsphere livre ici un polar reprenant tous les codes du genre, en y injectant un peu de réflexion liée aux technologies, thème récurrent dans la plupart de ses romans. Lui-même réalisateur de films vivant à Los Angeles depuis une dizaine d’années, il profite de sa propre expérience pour plonger le lecteur dans l’univers de la production cinéma. “L’Adieu à Camille” est son septième roman.


Avis général

C’est encore grâce à un service presse que j’ai découvert cet auteur et son univers. Un des rares livres papier que j’ai pu lire ces derniers mois alors il avait une saveur particulière. Je suis donc partie en compagnie de Gabriel Podilsky sur une île isolée à la recherche d’un assassin. La plume de l’auteur est agréable, pour moi c’est un bon polar avec des scènes dans un style plutôt soft, ça m’a changé de ce que j’ai l’habitude de lire sans pour autant me déplaire. On assiste là à une enquête qui se déroule tranquillement, avec quelques rebondissements et un peu de suspense évidemment. C’est donc un livre agréable quand on recherche de la légèreté, mais ceux qui aime l’horreur, le gore et le sang n’y trouveront malheureusement pas leur compte. De mon côté une lecture parfaite pour l’été.


Les personnages

On apprend à connaitre dans ce livre le capitaine Gabriel Podilsky, qui a apparemment un passé compliqué, et j’ai d’ailleurs trouvé un peu dommage de ne pas en apprendre plus la dessus pour comprendre son caractère assez particulier et singulier. Gabriel, à la suite de la perte de sa coéquipière Camille, a décidé d’adhérer à la technologie d’Alter pour avoir toujours Camille à ses côtés, qui l’aide à résoudre ses enquêtes. Cet un homme qui n’est pas toujours agréable avec ses semblables, et surtout avec son coéquipier affecté pour l’enquête. A côté, on retrouve un mix de différents personnages qui viennent compléter le tableau.


La forme

J’ai beaucoup apprécié l’écriture de cet auteur, simple et efficace, facile et agréable à lire. L’auteur nous entraîne avec lui dans une enquête au coeur du tournage d’un film avec le meurtre de l’actrice principale. L’enquête se dévoile petit à petit, on a même le droit à quelques rebondissements. L’intrigue est bien organisée, car malgré quelques personnages suspectés, je n’aurai jamais pu imaginer qui se trouvait derrière cette petite série de meurtres, c’est très bien réussi à ce niveau là. Une seule question reste pour moi en suspens, quel est le rapport entre le titre et le roman en lui même, ça je n’ai pas très bien compris.


Le fond

Gabriel Podilsky se voit envoyé sur une île afin d’y mener une enquête un peu spéciale. Une équipe de tournage américaine à réquisitionner l’île, et l’actrice principale est retrouvée morte. Il va donc falloir découvrir qui se cache derrière ce meurtre et quel en est le motif. Le capitaine Podilsky ainsi que et son coéquipier vont devoir interroger tous les acteurs et les membres de l’équipe de tournage afin de comprendre ce qu’il s’est passé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s