UN RETOUR COULEUR SEPIA

Marc Valcoric

RÉSUMÉ : Un homme au passé mystérieux retourne dans son village natal des années après l’avoir quitté. Il retrouve sa jeune sœur, mais il est confronté rapidement aux souvenirs de son adolescence et aux raisons de son départ.
Au temps du lycée, il participait au journal de l’établissement, et la probable parution d’un article sur des détournements de fonds publics semble être le point de départ d’une machination qui a provoqué son exil forcé. Son retour provoque remous et événements tragiques.
Sa jeune sœur, suite à un accident, sort de son coma et tente de reconstituer la vérité. Par le biais de l’écriture, en entrant dans la peau des différents protagonistes, elle tentera de faire son deuil et de rendre justice. Elle voyagera sur les pas de son frère, de la Bretagne, en passant par Bordeaux, Montréal et l’Italie, cherchant les raisons de cette tragédie.
Mais Quelle est la frontière entre son imaginaire, son interprétation des faits et la réalité ?


Avis général

Quel retour difficile à faire, je suis totalement partagée quant à cette lecture, impossible de dire si j’ai aimé ou pas.

Il faut dire que j’ai du lire un peu vite pour respecter mes engagements de lecture, mais je n’ai pas vraiment réussi à rentrer dans l’histoire. Pas vraiment ressenti d’émotions non plus, c’est assez intriguant, et je m’en excuse auprès de l’auteur. Car je sais que l’écriture d’un livre demande une très grande implication.

Je n’ai pas vraiment compris le sens du livre, je pense que la construction assez particulière m’a « dérangée », je me suis souvent sentie perdue avec les personnages, la notion du temps et les événements racontés.

L’histoire de Marc (ou François) et sa soeur Géraldine, leur passé, et une histoire d’accident. Je pense que le fond est intéressant mais je pense aussi qu’il faut beaucoup de concentration pour suivre l’histoire, c’est peut être ce qui m’a fait défaut.


Les personnages

Il y a différents personnages dans ce roman, les principaux François alias Marc et sa jeune soeur Géraldine.

Et un panel d’autres personnages, certains dont je n’ai pas vraiment compris le rôle et qui ils étaient par rapport à nos 2 principaux. Je n’ai pas vraiment d’avis sur eux car on nous narre leur histoire sans vraiment avoir apporté quelque chose de particulier à leur caractère.


La forme

L’histoire nous est racontée d’une façon assez particulière, puisque, d’après ce que j’ai compris, c’est Géraldine qui est la narratrice. Elle se réveille après l’accident de voiture qui a coûté la vie à son frère et essaie malgré elle de reconstituer toute l’histoire et pourquoi ils en sont arrivé la.

C’est une forme assez particulière, et je pense que c’est une façon qui ne me convient pas car cela mélange passé, présent, j’ai souvent été perdue. Qui ? Où ? Pourquoi ? J’ai suivi un fil conducteur mais il y a de nombreux passages que j’ai lu sans comprendre ce qu’ils faisaient la et leur utilité à l’intrigue.

Hormis cela, la plume de l’auteur est plutôt agréable et s’il y avait un autre livre, je le découvrirai avec plaisir, et pour ne pas rester sur une fausse note.


Le fond

François, suite à la mort de ses parents, retourne dans son village natal s’occuper de sa soeur, mais tout ne va pas se passer comme prévu. C’est Géraldine, qui, comme une sorte de thérapie, nous narre les événements qui se sont déroulés après le retour de son frère et elle va tenter de comprendre pourquoi et qui pouvait bien lui en vouloir.

2 commentaires sur « UN RETOUR COULEUR SEPIA »

  1. Merci beaucoup pour ce retour… Et en effet, il faut de la concentration pour le lire. Ce n’est pas la première fois que j’entends cela. Et le lire dans la précipitation ne fut pas pour y aider. Désolé d’avoir mis une date pour le rendu, je ne pensais pas l’avoir fait. Je suis parfois un peu benêt dans ces outils… Il est vrai que la construction est particulière, mais quand on arrive à entrer dans le récit, quand on a compris cela, c’est ce qui donne l’intérêt de ce roman, d’après d’autres retours reçus
    En effet, c’est Géraldine qui est la narratrice et pour bien comprendre la construction particulière de ce roman, il faut comprendre sa démarche. A son réveil du coma, elle cherche, par le biais de l’écriture à découvrir la vérité sur les événements. Cela passe donc par des allers/retours entre son présent de narratrice et un passé qu’elle imagine, et ceci en interprétant les différents protagonistes de l’histoire, qu’ils soient d’ailleurs réels ou imaginaires. Elle entre dans leur peau, leur pensée, son écrit se fait à la première personne le plus souvent, devenant les autres.
    J’espère que d’autres accepteront de le lire, en prenant le temps qu’il faut, ou comme cela arrive, en le lisant d’une traite, pris dans le récit, acceptant la forme et appréciant mon attachement pour ces personnages.
    Merci encore !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour. Je pense que je vais le relire à un moment qui sera plus propice j’aurai du également peut être m’y prendre à l’avance j’en suis désolée. Et je pourrais faire un second retour qui sera plus fidèle à ce qu’est réellement votre livre car je pense vraiment qu’il a un grand potentiel ☺️

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :