C’EST MOI QU’IL VEUT

Daniel Martinange

RÉSUMÉ : De jeunes garçons sont enlevés, puis réapparaissent indemnes, enveloppés d’une couverture de survie. Sylvie, infirmière un peu borderline, est persuadée que le monstre impuni qui l’a terrorisée durant son enfance est l’auteur de ces rapts. Elle pressent l’imminence d’autres drames, d’autres morts. Près du lac où fut retrouvée la première jeune victime, vingt ans auparavant, des cadavres très récents de salamandres et de vipères sacrifiés sont découverts sur un étrange autel, tandis qu’un autre gamin disparaît… Un polar qui penche vers le thriller.
Des dialogues savoureux, des retournements de situations astucieux, une tension psychologique parfaitement maîtrisée.
Saint-Étienne et les monts du Forez. Un coin riche en histoires de sorcelleries et d’amours chaotiques. Un enquêteur séduisant, très télévisuel, commandant de police parisien récemment arrivé dans le département, qui sort de l’ordinaire puisqu’éternellement vêtu d’improbables chemises à jabot. Un cousin de Balthazar (Tomer Sisley, TF1) pourrait-on dire.


Avis général

Je vais commencer par remercier les Editions Lajouanie et l’auteur pour la réception de ce livre, qui en plus, m’a procuré un bon moment de lecture.

On part avec ce roman dans une région où des enlèvements d’enfants sont commis, des crimes, qui rappellent des événements passés. On va suivre l’histoire du point de vue de Sylvie qui a elle-même été une victime étant jeune, et aussi du point de vue de l’inspecteur qui va être en charge de l’enquête.

Mais aussi des passages sur d’autres personnages qui vont avoir un rôle plus ou moins important, et tout ceci afin que l’on découvre et que l’on comprenne au fur et à mesure ce qu’il s’est passé. C’est une écriture très intéressante.

Le suspense est bien présent, des rebondissements, des émotions, tout ce qui fait un bon roman. Et alors le final, chapeau, j’ai tout imaginé, mais pas la fin que l’auteur nous propose. C’était vraiment une belle découverte !


Les personnages

Pour moi, hormis Sylvie autour de laquelle se construit une grosse partie de l’intrigue, tous les autres personnages ont un rôle dans l’histoire, sans pour autant que j’arrive à en faire ressortir un plus que les autres.

Concernant Sylvie, une femme assez malmenée par la vie, avec un passé difficile, j’ai vraiment été touchée par cette femme qui m’a fait passé des émotions.

Et puis après, nous avons l’équipe de flics qui mènent l’enquête, avec chacun leur caractère, ils sont vraiment complémentaires les uns des autres, assez sympathique tous, des personnages que l’on apprécie.

Et le reste des personnages, des bons, des mauvais, certains que l’on va aimer et d’autres que l’on va détester. Un mélange plutôt équilibré bien étudié par l’auteur.


La forme

J’ai aimé la construction de ce roman, la façon qu’à eu l’auteur de nous impliquer dans l’histoire, de nous amener les éléments au fil des paragraphes et par différents personnages. Même si le fond tourne autour de Sylvie, le fait que tout ne soit pas raconté autour de ce personnage est plutôt intéressant pour justement que l’on ne se lasse pas, et pour relancer l’histoire à chaque changement, à chaque nouvel événement.

L’écriture et le style de l’auteur sont agréables, la lecture est fluide, simple, efficace. Et la surprise que nous réserve l’auteur à la fin du livre est juste magique ! J’ai été très contente de découvrir Daniel Martinange !


Le fond

Des enlèvements d’enfants et des meurtres sont commis. Le procédé ressemble fort à ce qu’il s’était passé de nombreuses années en arrière. Sylvie, victime de l’époque, pense que son kidnappeur a récidivé.

Mais qui se cache derrière tout ça.. Pourquoi une personne s’en prend-t-il aux enfants ? C’est ce que va devoir découvrir notre équipe de flics. Et pour cela, ils vont devoir faire face au passé du village et de ses habitants…

Sylvie va-t’elle enfin comprendre les drames de sa vie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :