RAPED SOUL

Françoix-Xavier MULLER

RÉSUMÉ : En 2012, dans la ville de Southland Hills, Elisha est une prostituée employée par la mafia. Amnésique depuis quatre ans, la belle rêve chaque nuit du meurtre d’un bel inconnu. Cauchemar ou réalité ? La réponse à cette question sera la clé de sa liberté.

Pour échapper à l’enfer, la jeune femme devra également affronter l’homme qui règne d’une main de fer sur la ville. Celui que tous surnomment : Le diable.


Avis général

Alors ce livre m’a totalement décontenancée. Cela ne m’arrive quasiment jamais, mais après quelques jours de lecture, j’ai du reprendre le livre à zéro tant je me suis perdue entre les époques et les personnages. Puis je l’ai lu d’une traite et là, tout s’est éclairé. Je pense que c’est un livre à lire en entier si possible, sinon il y a risque de s’emmêler les pinceaux.

Hormis cela, j’ai apprécié l’histoire, je n’ai pas à mon souvenir lu un roman dans le domaine des clans et de la prostitution. Sur ça, l’auteur a plutôt bien réussi le sujet. On va donc découvrir la vie d’Elisha et du clan dont elle fait partie. Une belle découverte faite encore grâce à un service presse proposé cette fois par la maison d’édition directement que je remercie.


Les personnages

Il y a donc dans ce roman LE personnage autour duquel va se construite l’intrigue. Il s’agit d’Elisha, une prostituée qui fait parti d’un clan, celui de Don Carlone. Elisha m’a tout de suite conquise, de part son caractère bien affirmé, elle n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de découvrir la vérité sur son passé et s’exfiltrer des griffes de son « chef », mais aussi pour les moments d’émotions qu’elle nous apporte.

Ensuite il y a le « chef » du clan, Don Carlone. C’est un personnage exécrable, vraiment on ne peut pas l’aimer, il fait du mal, tue, n’a aucune limite quand il s’agit de ses ennemis. Il représente bien un chef de clan, l’auteur n’en a pas trop fait non plus, il a su dosé parfaitement les défauts de ce personnage.

Il y a aussi le trio d’enquêteurs qui fait son apparition à diverses reprises, ils sont assez drôles d’ailleurs, j’aime beaucoup l’humour dont ils ont été dotés par l’auteur. Ce trio souhaite arrêter le responsable de la mort de leur ancien coéquipier infiltré dans le clan Carlone et qui a été retrouvé mort quelques années auparavant.

Et pour finir, il y a d’autres membres du clan qui vont être plus ou moins impliqués dans l’intrigue. D’abord Thoshiro, le second du chef, j’ai été assez troublée par se personnage qui s’est révélé souvent monstrueux mais parfois touchant. Ensuite il y a Wesley le second exécuteur de Don Carlone, qui fait quelques apparitions aux côtés d’une danseuse, Shirley. Et puis j’ai retenu également le personnage de Mona, qui va être mêlée à toute l’horrible histoire d’Elisha.


La forme

Alors autant j’ai beaucoup aimé l’histoire, autant la construction du roman était très compliquée pour moi. Il y a de nombreux changements d’époque, qui sont indispensables pour comprendre le passé d’Elisha et pourquoi elle en est là au moment de l’intrigue, mais on apprend aussi énormément sur le passé des autres personnages. Et le tout mélangé, ça m’a totalement perdue, à tel point que j’ai du reprendre le livre à zéro alors que j’étais presque à la moitié. C’est donc un petit point négatif pour moi.

Une fois que l’on réussi à suivre, on se rend compte que tout est bien prévu. L’auteur nous dévoile des indices petit à petit, ce qui laisse planer un suspense permanent car même si j’avais deviné certaines choses, je n’ai jamais imaginé le dénouement que l’auteur nous a préparé.

L’écriture quant à elle est agréable, efficace, et les chapitres permettent de bien organiser le récit.


Le fond

Je n’ai pas l’habitude de rentrer dans l’univers des clans et de la prostitutions, j’avais au début quelques à priori mais j’ai finalement été surprise et dans le bon sens. J’ai suivi Elisha avec plaisir, elle m’a fait rire, elle m’a fait peur et m’a aussi apporté quelques moments d’émotions. Cette prostituée essaie en effet de comprendre son passé et se sortir des griffes de son chef de clan, Don Carlone. Un passé qui s’annonce compliqué auquel elle devra faire face.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :