MEURTRE À L’AMBASSADE

DAMIEN GUICHARDON

Nombre de pages : 334Date de parution : 01/04/2020Catégorie : Polar

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ

De retour d’excursion dans le nord de la Thaïlande, David Petit rentre à l’ambassade de France où il travaille.
Spectateur d’un meurtre, il en devient à la fois témoin et suspect.
Effectivement, pourquoi la victime avait-elle une photo de lui dans son téléphone ?
Mêlé de près à l’enquête, David va tout tenter pour le découvrir, au risque de sa vie.


Avis général

Encore un auteur et un roman découvert grâce à un service presse et c’est encore une belle surprise. Même si j’ai eu du mal à entrer complètement dans l’histoire, une fois embarquée, je n’ai pas décrocher jusqu’à la fin de la lecture, qui s’est avérée agréable. Le seul petit point négatif mais non lié directement à la qualité du roman, ce sont les noms des villes et autres îles citées, c’est toujours un exercice difficile pour moi dès que l’intrigue se passe hors de France. Mais une fois prise d’affection pour David, je vais trembler avec lui, dans sa course à la vie, car oui, le but de cet homme est de rester en vie le plus longtemps possible malgré tous les dangers qui le guettent. Il y a dans ce roman un suspense à n’en plus finir, des rebondissements, des meurtres, on se demande comment tout ça va bien pouvoir finir. Et pour mon plus grand plaisir, j’ai le second de l’auteur à lire très prochainement et j’ai déjà hâte !


Les pernnages

Il m’a fallu un peu de temps mais je me suis finalement prise d’affection pour le personnage qu’est David. J’ai aimé le voir évoluer au fil de l’histoire, prenant de plus en plus confiance en lui. J’ai eu très peur aussi pour lui, dont la vie est menacée à de nombreuses reprises sans que l’on sache pourquoi et surtout sans que l’on s’y attende. L’auteur a vraiment trouvé le juste milieu avec son personnage, ni trop ni pas assez, il est juste comme je les aime.

On côtoie aussi beaucoup celui qui sera mènera l’enquête à ses côtés, celui qui devra le protéger et faire avancer l’enquête, Jean-Marc. Il peut paraître un peu brut comme ça, mais au fond c’est un homme qui éprouvera une grande affection pour David, je les ai vraiment aimé tous les deux.

Il y aura aussi de nombreux autres personnages, certains que l’on va aimé et d’autres qui seront détestables.


La forme

Je dois avouer que j’ai trouvé le début un peu long, j’ai eu peur de m’ennuyer, mais j’ai très vite changé d’avis une fois l’histoire lancée. Car l’auteur fait en sorte que l’on ne s’ennuie pas justement, meurtres, rebondissements, un suspense à n’en plus finir, j’ai vraiment été étonnée car je ne m’y attendais pas et j’ai totalement été séduite. L’écriture est fluide, simple mais efficace, la lecture a vraiment été très agréable une fois que je suis complètement rentrée dans l’histoire. J’ai été déçue d’arriver à la dernière page, vraiment. J’ai hâte de lire le prochain de l’auteur et j’espère être aussi enthousiaste à la fin que je le suis pour celui-ci.


Lefond

L’auteur nous propose dans ce livre une intrigue allant de la Thailande à Hong Kong, suite à un meurtre perpétré à l’ambassade de France en Thailande. Il nous entraîne avec lui dans différents milieux qui sont pour la plupart peu connus. On découvre donc les magouilles des mafieux, des politiques et même parfois de la police. David est entraîné malgré lui dans une enquête à laquelle il ne comprend pas grand chose. Il va devoir comprendre qui lui en veut et pourquoi, et surtout tenter tant bien que mal de rester en vie, y parviendra-t-il ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s