QUAND TOUT MENACE

FLORENCE DALBES

Nombre de pages : 175Date de parution : 07/01/2022Catégorie : Contemporain

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ

Au bord de l’Agly, Manon, six ans, se cache d’un père violent et se mêle à la nature comme un shaman à l’écoute des esprits bavards, rencontre un homme des bois, des chevaux, un renard, des enfants souvent cruels, et l’on tremble toujours pour elle.


Avis général

J’ai découvert ce roman grâce à un service presse, bien qu’il ne fait pas partie de mes genres de prédilection. On y rencontre Manon et sa maman Adèle, qui vivent au milieu de nulle part. Je les ai aimées et détestées toutes les deux, et surtout Manon m’a rendue folle, mais j’ai aussi eu peur pour elle. Je suis passé par plein d’émotions lors de cette lecture. Je me suis longtemps demandé où l’auteure voulait nous emmener, est-ce que Manon allait survivre à ses bêtises, et j’ai un peu été déçue par la fin que j’attendais autrement. Je suis vraiment restée sur ma faim, c’est dommage car j’ai tout de même passé un bon moment de lecture.


Les personnages

Pour commencer, on découvre Manon, une petite fille de 6 ans, avec un bon caractère de mer** 🙂 Aventurière, insouciante, mais aussi capricieuse, elle va vivre malgré elle de nombreuses aventures, plus ou moins bonnes. Elle et très proche de sa mère Adèle, qui fait tout pour protéger sa fille mais n’y arrive pas toujours.

Elles vivent toutes les deux au milieu de nulle part pour fuir un père et un mari violent, elles pensent se suffire à elle-même, mais tout ne se passe jamais comme prévu.

J’ai souvent apprécié le personnage d’Adèle, et souvent détesté Manon. L’apaisement contre la colère, voilà comment je vois ce duo mère-fille.


La forme

J’ai aimé la construction de ce roman, des rebondissements réguliers qui insufflent un rythme au roman, et sans cela je pense que la lecture aurait été « plate » car ici, ce n’est pas un livre bourré de suspense, il fallait donc arriver à tenir le lecteur en haleine et l’auteure l’a bien réussi.

Son écriture est fluide et agréable, la aussi rien à redire, j’ai apprécié ce moment de lecture.

Mais malgré tout, je me suis demandé où l’auteure voulait nous emmener, quel message elle voulait nous faire passer à travers tout ce que la petite Manon pouvait vivre, mais je pense n’avoir toujours pas compris, et de ce fait je suis restée sur ma faim, je ne m’attendais pas à ce final « si simple ».


Le fond

On découvre dans ce roman la vie d’une petite fille de 6 ans, Manon, qui est partie vive avec sa mère u milieu de nulle part pour fuir son père violent. C’est une petite fille aventurière, qui passe son temps à désobéir à sa mère pour vivre et découvrir, en se mettant souvent en danger. On découvre aussi une mère impuissante face à sa fille et ses besoins particuliers. Ce que j’ai compris de cette histoire, c’est le lien très fort qui peut unir une mère et son enfant, mais aussi que ce lien peut devenir très fragile face à des éléments extérieurs et imprévus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s