LA COMPTINE DE L’AUTO-STOPPEUSE

MARJORIE EMPAHISO

Nombre de pages : 216Date de parution : 01 décembre 2021Catégorie : Policier

Note : 3 sur 5.

RÉSUMÉ

Une charmante auto-stoppeuse utilise ce moyen de transport pour se déplacer dans l’Eure et la Seine-Maritime pendant que, mois après mois, des cadavres s’accumulent dans ces départements de la région de Normandie. Le lieutenant Montrésor et sa partenaire s’efforcent de déchiffrer le sens des vers d’une comptine laissés sur les lieux des meurtres mais malgré tous les moyens mis en œuvre, l’enquête est dans une impasse. Cependant, la sixième victime et un témoin inattendu et déconcertant leur redonnent l’espoir de mettre enfin la main sur l’assassin.


Avis général

C’est grâce à un service presse que j’ai découvert ce roman qui m’a donné envie à la lecture de son résumé. Mais malheureusement, il m’a manqué quelque chose pour que j’accroche vraiment. Au début, tout était pourtant bien parti, mais très vite, je n’ai plus été aussi emballée. On alterne entre les meurtres et l’enquête policière sans qu’il n’y ai vraiment de séparation visuelle, on passe de l’un à l’autre sans vraiment comprendre les changements et je dois dire que ça m’a quelque peu dérangé. Le récit était pour moi « trop simple », et je n’ai pas du tout aimé les nombreuses allusions au covid, aux masques, aux vaccins, grâce aux livres, on peut oublier tout çà et là, c’était bien trop présent à mon goût. L’intrigue est pourtant très intéressante au départ, je pense qu’avec quelques remaniements de ce livre, il pourrait vraiment être « presque parfait ».


Les perSOnnages

Que dire des personnages ? Il y a d’un côté cette auto-stoppeuse qui commet des crimes et qui est recherchée, et puis les deux flics qui lui courent après et que je n’ai pas vraiment réussi à cerner.


La forme

J’ai trouvé l’écriture très (trop) simple, et bizarrement, ça m’a un peu dérangé. De même pour les dialogues, et des répétitions aussi. Ce livre demande pour moi d’être retravaillé et aussi sur l’intrigue, et il pourrait vraiment devenir un bon bouquin. J’ai souvent été décontenancée par les changements, passant des récits des meurtres à l’enquête sans séparation visuelle. Je n’ai pas non plus compris pourquoi au départ l’auteur nous décrit les crimes commis, puis au fur et à mesure dans les suivants, il n’y en a plus que quelques bribes. En conclusion, il y a des bonnes choses dans ce roman, mais il y a aussi des points à améliorer.


LE FOND

L’intrigue est d’ailleurs un point intéressant dans ce livre. Une auto-stoppeuse qui commet des crimes et qui laisse sur place des comptines. Deux flics a ses trousses qui essayent de comprendre pour quelle raison elle commet ces crimes, et surtout des indices pour la retrouver. Mais il faudrait un peu plus de suspense, et surtout un dénouement un peu plus complexe, car il est à l’image du livre, et c’est dommage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s