UNE ÂME FLOTTANTE

Philippe marly

Nombre de pages : 190Date de parution : 21 février 2021Catégorie : Suspense

Note : 3 sur 5.

RÉSUMÉ

Justine voit sa vie se fracturer, lorsque son compagnon, Marc, disparaît dans le tsunami de décembre 2004 au Sri Lanka. Elle s’abandonne à d’autres bras, mais son âme s’accroche au fantôme de Marc. Lors d’une étrange soirée dans un manoir à la campagne, Justine fait la connaissance de Sylvie. Elles vont devenir rapidement amies. Une relation très particulière va se nouer entre les deux femmes….
Chaque personne peut-elle cultiver en elle le jardin secret de sa propre renaissance ? Une initiation à la vie est-elle toujours possible ? Existe-il une possibilité de bonheur après la catastrophe ? N’est-ce pas là une ambition déraisonnable ? Quand devient-on une âme flottante ?


Avis général

Il m’arrive régulièrement de sortir de ma zone de confort en me plongeant dans des romans qui ne correspondent pas vraiment à mes genres de prédilection et c’est en général de très belles réussites. Malheureusement, ce n’a pas été le cas avec ce livre et je m’en excuse auprès de l’auteur, je pense que je suis totalement passée à côté. Pas le bon timing, sûrement, et donc je n’ai pas vraiment compris l’histoire, là où l’auteur voulait nous emmener et surtout, quelle était finalement la morale. J’ai lu ce livre assez rapidement, mais pas vraiment avec entrain, j’ai trouvé la lecture complexe, car le langage était pour moi soutenu, je suis plus adepte des écritures simples et faciles. Néanmoins, je pense qu’il y a un lectorat pour ce roman qui saura l’apprécier à sa juste valeur, alors n’hésitez pas à sauter le pas et surtout à vous faire votre propre avis.


Les personnages

Tout tourne autour du personnage de Justine. Suite à la perte de son compagnon, elle n’a plus goût à la vie, elle va aussi collectionner les amants. Personnage un peu étrange pour moi que je n’ai pas vraiment réussi à cerner, et comme je suis complètement passée à côté de l’histoire, c’est assez difficile pour moi d’en dire plus.


La forme

La construction du roman est plutôt agréable pour la lecture, mais j’ai trouvé la plume de l’auteur trop soutenu pour moi, j’avais parfois l’impression de ne rien comprendre à ce que j’étais en train de lire, et c’est donc assez difficile de vraiment se plonger dans l’histoire. Comme je l’ai déjà dit, ce n’est que mon propre ressenti, on ne peut pas toujours tout aimé, et donc même si cette lecture ne m’a pas vraiment plu à moi, il y a forcément des gens qui aimeront donc il faut aller au-delà d’un retour de lecture et savoir se faire son propre avis.


Le fond

Je pense qu’il y a un vrai fond à cette histoire, que je n’ai malheureusement pas su déceler. L’auteur ne nous raconte pas l’histoire de Justine par hasard, je pense tout de même qu’il veut nous amener à une remise en question, à se poser des questions sur qui nous sommes, mais aussi sur la façon dont nous vivons. J’espère ne pas me tromper en disant cela, mais c’est en tout cas l’esprit qui ressort de ce livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s