PORN IS BORN

STANISLAS PETROSKY

Nombre de pages : 220Date de parution : 24 mars 2022Catégorie : Suspense

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ

Rachida Achouri est flic. Pas toujours facile lorsque l’on est d’origine algérienne et très typée. Encore moins lorsque l’on est célibataire et que l’on consomme les hommes selon ses envies. Surtout si lesdites envies sont à la limite de la nymphomanie. Un soir, un appel tombe sur toutes les radios de la BAC : Yvon Dessuther, le président du FAF, le grand parti d’extrême droite est victime d’un « saucissonnage » à son domicile. Rachida décide d’intervenir seule au grand dam de ses supérieurs. Elle neutralise les ravisseurs, mais cède à la provocation de Dessuther et le tue sans le vouloir. Elle se réveille plus tard dans un lieu qui lui est inconnu, un centre d’entraînement de la DGSI. Déclarée décédée, elle n’existe plus, est rayée de partout. Rachida va suivre une formation pour devenir une exécutrice de l’ombre de la république, elle va devenir Stella Finck, sa couverture pour officier : star du porno…


Avis général

Ce n’était que mon second livre de l’auteur, mais j’ai retrouvé tout de suite sa marque de fabrique. Les personnages étonnants, complètement décalés, posés dans une intrigue particulière. Je le redis, ça ne peut pas plaire à tout le monde, il ne s’encombre pas à tourner autour du pot, les mots sont dits, posés et assumés, décomplexés, que certains pourraient qualifier de vulgaires. Oui, mais c’est ça qui fait le charme des romans de Stanislas (non je ne l’aime pas que parce qu’il porte le même prénom que mon fils, j’aime vraiment ses romans !) Malgré le contexte particulier, je me suis surprise à avoir peur pour Stella, car il y a aussi du suspense dans ce livre. Même si je dirais que l’intrigue reste assez simple, malgré quelques surprises, je me suis facilement laissée embarquée et j’ai tourné les pages sans vraiment m’en rendre compte, oui, j’ai passé un bon moment.


Les personnages

On découvre Stella, une femme avec un sacré caractère, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais qui va pourtant se laisser dominer parce qu’elle n’a pas le choix. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle sera totalement soumise. J’ai apprécié sa personnalité de femme forte et libre, même si je ne cautionne pas tout ce qu’elle peut faire. En résumé, j’ai ressenti de l’affection pour elle, assez pour que je puisse avoir peur à de nombreux moments.


La forme

Les romans de Stanislas sont facilement reconnaissables de part le style d’écriture qui lui est propre. Âmes sensibles s’abstenir, il y a des scènes et des mots choquants pour les plus fermés d’esprit. Moi ça ne me gêne pas, et si on écrivait la même histoire avec un style plus classique, le livre deviendrait insipide, inintéressant. On reste néanmoins sur une histoire relativement simple, je n’ai pas ressenti un suspense intense, mais j’ai trouvé que les rebondissements proposés en apportaient tout de même assez pour nous maintenir en haleine du début à la fin. J’ai apprécié la lecture de ce court roman qui se lit d’une traite quand on est bien motivé 🙂


Le fond

Stella, ancienne flic reconvertie en star du porno. Alors la, je dois dire que j’ai été plus que surprise en lisant le résumé. Mais quand on voit l’auteur, finalement il n’y a rien de vraiment surprenant. Il a réussi à broder une intrigue intéressante autour du personnage, vraiment il fallait de l’imagination pour le faire. On se retrouve dans un monde à part, celui que nous propose l’auteur, et ceux qui ont l’habitude de lire ses romans devraient se retrouver facilement dans celui-ci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s