MANSOUR

Jean-François PRÉ

Nombre de pages : 480Date de parution : 5 novembre 2021Catégorie : Policier

Note : 3 sur 5.

RÉSUMÉ

L’élection présidentielle est dans quelques mois. L’opposition au président sortant cherche le candidat idéal. Un tueur à gages est chargé d’éliminer les prétendants.

Qui l’a engagé ?

La ministre de l’Intérieur mandate l’ex-commissaire Langsamer pour le neutraliser. L’ancien policier va croiser, dans un monde dont il ne maîtrise pas tous les codes, bon nombre de suspects évoluant jusque dans les plus hautes sphères de l’État et va être amené à fouiller leur passé. Ce voyage dans le temps l’emmène, en 1993, jusqu’au beau milieu du désert qatarien, cadre insensé d’une prestigieuse course hippique : le Marathon du Désert.

Vendeurs d’armes, narcotrafiquants, émirs, politiciens, policiers, cavaliers émérites, patrons de presse, journalistes, officiers supérieurs… Langsamer affronte, dans cette enquête, une pléiade de personnalités. Toutes sont possiblement coupables. Un couple de détectives, hors du commun à plus d’un titre, va aider l’ex-flic à naviguer dans ce marigot.

Une intrigue machiavélique. Chevaux et hommes se partagent comme toujours la vedette des romans de Jean-François Pré, notre Dick Francis.


Avis général

Tout d’abord, je remercie les éditions Lajouanie pour l’envoi de ce livre. Je l’ai commencé, arrêté, puis recommencé à nouveau pour enfin le finir. J’ai trouvé l’intrigue intéressante, mais assez compliquée à suivre, des lieux, de nombreux personnages, des changements d’époque, je suis quasiment certaines d’avoir loupé des éléments importants. Ce qui ne m’a pas empêché de comprendre les grandes lignes, et surtout de retrouver Mansour. C’est vraiment un très bon livre, mais un peu trop complexe pour moi. Ce qui ne m’empêchera pas de découvrir dès que possible d’autres livres de l’auteur qui seront peut-être plus accessible.


Les personnages

Il y a de nombreux personnages dans ce roman qu’il sera compliqué de tous les citer. Je retiens d’abord Langsamer, l’ex-commissaire qui va devoir mener l’enquête. Un personnage un peu bourru mais assez attachant. Et puis il y a le duo insolite qui va aider dans l’enquête également. Ils sont plutôt amusants et c’était assez sympa de les suivre tous les trois.


La forme

Je dois l’avouer, cette lecture m’a posé quelques soucis. Du vocabulaire un peu trop compliqué parfois, ça n’a pas du tout été fluide et j’ai dû batailler entre compréhension de ce que je lisais et arriver à suivre l’intrigue. Ajouté à ça les nombreux allers-retours en passé et présent, mon cerveau était en ébullition et ça en devient presque désagréable. Mais attention, ce n’est que mon propre ressenti, et je pense que ce roman est très intéressant pour un public averti. Il ne m’a pas convenu à moi, ce qui peut malheureusement arriver.


Le fond

L’histoire en elle-même est plutôt intéressante, on part à la recherche d’un « fantôme » tueur. Et pour cela, il faudra repartir dans le passé en même temps que suivre les éléments du présent. Le fond est riche, avec de nombreux rebondissements, une intrigue bien ficelée, des indices à décrypter. Seule la forme m’a vraiment posé problème dans cette lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s