LE PASSAGER SANS VISAGE

NICOLAT BEUGLET

Nombre de pages : 361Date de parution : 16 septembre 2021Catégorie : Thriller

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ

 » Tu n’es pas seule à chercher « …
Ce mot anonyme laissé sur son paillasson est plus qu’un appel : un électrochoc. Cette fois, l’inspectrice Grace Campbell le sait, elle n’a pas le choix. Elle doit ouvrir la porte blindée du cabinet situé au fond de son appartement. Et accepter de se confronter au secret qui la hante depuis tant d’années…

Des confins de la campagne écossaise aux profondeurs de la Forêt-noire où prend vie le conte le plus glaçant de notre enfance, jamais Grace n’aurait pu imaginer monter dans ce train surgi de nulle part et affronter le Passager sans visage…


Avis général

J’ai découvert l’inspectrice Grace Campbell dans le premier tome et j’étais heureuse de la retrouver. L’auteur avait, je pense, volontairement laissé des zones d’ombres sur son passé, et j’avais vraiment envie d’en savoir plus. Et quand j’ai compris que ce serait le cas dans ce livre, je n’en fus que plus heureuse. J’ai beaucoup aimé cette lecture, avec plein d’émotions, du suspense bien évidemment. J’ai apprécié Grace encore plus qu’avant en apprenant son histoire. Mais je dois avouer que j’ai décroché à certains moments, une histoire de croyance ancienne s’est immiscée et j’ai été moins intéressée par cette partie, que j’ai trouvé plus plate. Mais j’ai continué à lire, et très vite tout est revenu. Certains passages ont été haletants, et puis la fin m’a parue un peu évidente, mais ça n’a en rien gâché le plaisir. J’espère que l’auteur nous proposera rapidement la suite des aventures de Grace.


Les perSOnnages

Grace, cette femme torturée que j’avais beaucoup aimé et que j’ai adoré retrouver encore. Elle est dans ce livre comme je l’avais quitté. Enfin à certain détails près. Elle est décidé à combattre ses démons à se libérer de son histoire. Et on va l’accompagner à travers ce roman. On retrouve des personnages connus, mais aussi des nouveaux et ça évite le « déjà vu ».


La forme

Comme lors de ma précédente lecture, j’ai été charmée par la plume de l’auteur. Il sait trouver les mots juste pour faire passer le suspense ou les émotions. Ce livre, qui est assez épais en version papier, se lit pourtant très bien, sans que je me rende compte des pages qui tournent. Hormis certains passages que j’ai trouvé plus plats, le suspense était bien présent, un peu plus à certains moments, car les autres étaient plutôt dans les émotions. Le mélange est efficace et fonctionne parfaitement. De nombreux rebondissements permettent d’insuffler une nouvelle énergie et éviter que l’ambiance retombe. Et dès que l’on sort de l’histoire en elle-même et que l’auteur nous raconte des « faits historiques », c’est là que j’ai trouvé la lecture moins intéressante, mais ce n’est que mon avis, d’autres trouveront sûrement ces passages utiles. Mais il y a quand même beaucoup de positif dans ce livre et c’est clairement ce qu’on retient à la fin.


LE FOND

Comme je l’ai dit précédemment, dans ce livre, on se plonge dans le passé de Grace. On va découvrir des secrets de famille bien gardés, mais aussi en apprendre plus sur certaines croyances anciennes, je vous laisse découvrir lesquelles et ne vous en dirait pas plus. Il y a forcément des passages difficiles à lire quand on parle de sévices sur des enfants, les plus horribles que l’on puisse imaginer. L’auteur a mélangé dans ce livre plusieurs sujets, mais a parfaitement su les relier les uns aux autres pour créer un ensemble harmonieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s