Jonathan LAIXHAY

répond à mes questions.


Parlez-nous un peu de vous, qui êtes-vous ?

Bonjour à tous, je m’appelle Jonathan Laixhay, je suis belge et j’ai sorti un premier roman qui s’intitule Noir Amer en novembre 2021.


Vouliez-vous devenir écrivain quand vous étiez petit ? À quel âge avez-vous commencé à écrire ?

J’ai commencé à écrire à l’adolescence, vers 15 ans, je dirais. Cela me plaisait énormément, j’écrivais des poèmes, des textes de chansons…


Et qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?

J’ai parfois l’impression qu’une quantité si intense de choses cogitent dans mon esprit qu’il m’est presque nécessaire au bout d’un moment de les coucher sur papier. C’était déjà comme ça quand j’étais jeune.


Y’a-t-il des manuscrits qui n’ont pas été publiés ? Pour quelle raison ?

Entre 25 et 30 ans, j’ai écrit une histoire qui s’intitulaient Le Festin des cigales (rien à voir avec du Pagnol LOL) mais j’ai abandonné par manque de temps… J’y reviendrai peut-être un jour…


Pour vous l’écriture, c’est plutôt un métier ou une passion ?

C’est bien évidemment une passion et ça le restera, même si un jour, je peux m’y consacrer uniquement.


Quels sont pour vous les bons côtés ? Et les mauvais ?

Le processus d’écriture est magique. Cela me procure vraiment un incroyable épanouissement personnel. La recherche d’une maison d’édition est un aspect plus stressant mais ce n’est pas pour autant déplaisant. Et la relation avec les lecteurs, tout ce qui vient après est, pour l’instant en tout cas, très gratifiant également. Bref, très peu de négatif.


Avez-vous des habitudes d’écriture ? Quelles sont-elles (lieu, moment de la journée, en musique) ?

Il y a des moments d’écriture que je m’impose avec, comme rituel, la musique et le verre de rhum. Et des moments spontanés, raison pour laquelle, j’ai presque toujours un carnet avec moi. Ça surgit à n’importe quel moment. La nuit, en voiture, au boulot…


Avez-vous un process d’écriture ? Quel est-il ?

Comme je viens de le dire, la musique me donne souvent le ton et l’ambiance de ce que je vais écrire.


Où trouvez-vous votre inspiration ? Avez-vous des moments ou l’inspiration ne vient pas ?

Voilà bien, une chose difficile à expliquer. Je pense que je suis un peu comme une éponge, tout m’inspire, le réel comme la fiction. Et, pour le moment, cela a plutôt tendance à venir tout seul. Pas de panne. Il faut que j’en profite…


Vos histoires sont-elles tirées de faits réels, d’anecdotes personnelles ? 

Pas de faits réels non mais il est sûr que certains événements de ma vie peuvent m’inspirer, certaines personnes aussi.


Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir ces sujets ?

Bonne question. Jusqu’à présent, les idées sont un peu tombées comme ça. Comme si je voyais un bout de ficelle et, qu’en tirant dessus, toute la pelote de laine venait avec…


Y’a-t-il un livre qui a été plus difficile à écrire ? Et un plus simple ?

Noir Amer m’a pris 5 ans, principalement pour des raisons d’emploi du temps, de vie de famille, de boulot. En revanche, je viens de terminer l’écriture du second en moins de dix mois.


Avez-vous une préférence pour l’un de vos romans ? Pourquoi ?

Dans mon esprit, le suivant sera toujours meilleur que le précédent…


Êtes-vous satisfait du « succès » de vos livres ?

Noir Amer s’est écoulé à presque 350 exemplaires. Quand vous sortez de nulle part, via une petite maison d’édition et que votre but était simplement de voir un jour vos histoires en format livre, c’est en effet très satisfaisant. Mais l’appétit vient en mangeant. LOL.


Avez-vous déjà pensé à arrêter l’écriture ? Si oui, pourquoi ?

Plus maintenant, non.


Avez-vous un ou des nouveau(x) projet(s) en cours ? Une idée de la date de sortie ?

Le deuxième est terminé. Son titre provisoire (même si j’espère qu’il restera) est Écorce pâle. J’aimerais qu’il sorte fin d’année. On verra.


Autoédition ou maison d’édition ? Pourquoi ce choix ?

Maison d’édition. L’idée était de toucher un maximum de gens.


Parlez-nous de votre dernier roman (sujet, durée d’écriture, choix des personnages, date de sortie…) ?

Il s’agira d’un mélange entre drame et thriller psychologique. L’histoire démarre avec une tragédie dans une école. Un élève qui tue l’un de ses camarades de classe. Un sujet hélas souvent d’actualité, en tout aux Usa. Les personnages principaux sont donc des adolescents. Et le récit, comme pour le précédent, détricote ce que l’on croit savoir ou penser. Des fausses pistes et des changements de caps qui incitent le lecteur à se poser beaucoup de questions.


Quelle relation avez-vous avec les lecteurs ? Échangez-vous régulièrement avec eux ? De quelle manière ?

Je n’allais jamais sur les réseaux avant mais je m’y suis mis et j’alimente désormais ma page aussi souvent que possible. Les retours sont jusqu’à présent très positifs, c’est donc très plaisant. Les contacts lors des salons sont également très sympathiques.


Êtes-vous présent sur les réseaux sociaux ? Pourquoi ce choix ?

Voir réponse précédente.


Vous écrivez mais aimez-vous lire également ? Si oui quel type de romans ? 

Je lis plus ou moins 2 ou 3 romans par mois. J’aime tous les genres, même si j’ai une préférence pour les thrillers.


Quel livre auriez-vous aimé écrire ? Pourquoi ?

City on fire de Garth Risk Hallberg, parce que c’est un roman choral flamboyant qui réunit pratiquement tout ce que j’aime. Autrement, Misery et Simetierre de Stephen King, j’ai toujours été fan.


Avez-vous d’autres passions ?

La musique surtout, j’en suis un grand consommateur. Les concerts donc aussi forcément. Et le cinéma, les séries aussi beaucoup.


Un dernier commentaire ?

Merci tout simplement de nous offrir l’opportunité de nous présenter un peu plus et ainsi de créer un lien plus intime avec les lecteurs.


CONTACTER L’AUTEUR

Profil facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100075184126165

Le livre : https://www.lysbleueditions.com/produit/noir-amer/

L’auteur : https://www.servicedulivre.be/Auteur/laixhay-jonathan


BIBLIOGRAPHIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s