LORSQUE LE PALMIER PLEURE

LAURENT TERRY

Nombre de pages : 476Date de parution : 30 juin 2022Catégorie : Thriller

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ

Le sang ne s’efface pas, il se répand.
West Emerton, chroniqueur faits divers pour un tabloïd de seconde zone, tente tant bien que mal de surmonter la mort tragique de son fils et son divorce lorsqu’un écho du passé vient réduire en miettes ce fragile équilibre.
La toute première femme de sa vie, disparue vingt ans plus tôt, lui laisse un message énigmatique avant de se suicider au pied d’un palmier de Miami Beach.
Ébranlé, le journaliste se lance dans une quête à haut risque pour comprendre l’enchaînement d’évènements qui a conduit au drame.
En pleine campagne pour l’élection du maire de Miami, ses recherches le mèneront de La Nouvelle-Orléans aux rues d’un Cuba interlope sur les traces d’un tueur qu’il est le seul à pouvoir arrêter.


Avis général

Tout d’abord, je remercie l’auteur pour m’avoir proposé la lecture de son livre en service presse. Je dois dire que j’étais assez septique au départ, j’ai trouvé que l’histoire a été longue à démarrer, mais je pense malgré tout que c’était nécessaire pour pauser le contexte de l’intrigue, les lieux et surtout nous faire découvrir les personnages et leur psychologie. Une fois que l’histoire démarre vraiment, alors là ça ne s’arrête plus. Le suspense est bien là, les rebondissements sont nombreux et j’ai vraiment eu peur pour notre journaliste West Emerton. Et oui, j’ai apprécié ce personnage donc j’ai forcément ressenti de l’empathie pour lui. Il m’a fait voyager et ça aussi, c’est plutôt intéressant. J’ai pu ainsi découvrir d’autres cultures, même si ce ne sont pas les meilleures au monde :p Ce qui change dans ce livre, c’est que l’enquête n’est pas menée par les forces de l’ordre mais par le journaliste. On pourrait tomber dans le « trop » mais pas du tout, même si West a eu une bonne étoile avec lui quelques fois, je pense que tout colle et pourrait vraiment se passer dans « la vraie vie » comme on dit. C’est donc une belle découverte que ce roman. Et vu la fin, je lance une petite perche à l’auteur, ça pourrait être cool d’avoir une suite 😀


Les perSOnnages

Le personnage principal, West Emerton est à la base journaliste. Mais il va se retrouver à mener sa propre enquête sur la mort d’un ancienne compagne. C’est un personnage pour lequel j’ai ressenti de l’empathie, j’aime les personnages au passé difficile, je ne saurais dire pourquoi mais je m’attache plus facilement à eux, peut-être qu’ils me paraissent plus humains ?! Ce West est donc un homme que la vie n’a pas épargné, mais qui est plein de convictions et de courage. Accompagné de sa meilleure amie Rebecca, il ne va rien lâcher. Elle a finalement un peu le même profil que West mais au féminin et avec beaucoup beaucoup plus de caractère.


La forme

J’ai beaucoup aimé l’écriture de ce roman, encore une fois le style est classique si je peux dire ça comme ça. Une lecture facile et agréable, accessible à tous. J’ai quand même eu un peu de mal à suivre au départ entre les différents personnages ne comprenant pas bien ce qu’ils pouvaient avoir en commun dans l’intrigue, et ça malgré le découpage fait par l’auteur. A chaque changement de personnage, un nouveau chapitre. Mais une fois que tout s’est mis en place, alors ma lecture a pu s’accélérer jusqu’à la fin, sans que je me rende compte des pages qui se tournent. Si le début a pu me paraitre long, la suite s’est déroulée à une vitesse folle. J’avais un peu deviner une partie du dénouement final, mai ça n’a en rien enlevé le suspense qui est bien présent dans les trois-quart du roman.


LE FOND

Comme tous les livres du genre, on retrouve ici une enquête. Mais ce qui est moins courant, c’est qu’elle va être ici menée par un journaliste, West Emerton, aidé aussi de sa meilleure amie Rebecca. Des Etat-Unis à Cuba, cette enquête va subir de nombreux rebondissements. De complots politiques américains aux rituels cubains, des histoires différentes qui n’en feront plus qu’une à la fin. Et West va devoir trouver pourquoi et surtout qui se cache derrière tout ça.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s