VOUS ALLEZ PAYER

Aloysius Wilde

RÉSUMÉ : Deux amis associent leurs compétences pour réduire la pollution plastique dans les océans. Les deux hommes ont pourtant des profils diamétralement opposés : Abhijee Chakir est un mafieux Indien et Alan Garfield un universitaire Américain. Pour financer leur croisade les complices mettent en place deux escroqueries d’une inventivité inouïe. Puis ils s’attaquent à des piliers économiques et politiques pour faire bouger les lignes. Tout est permis pour faire triompher la cause : la menace, le mensonge, l’instrumentation, et même le divin…
Un thriller aux rebondissements multiples sur fond de combat écologique qui vous embarque entre New York, Paris et Bombay..


Avis général

Alors j’ai un avis un peu plus mitigé sur ce roman que sur le premier que j’ai lu. Et je trouve dommage de ne pas avoir lu celui-ci en premier, même si cela ne m’a pas gênée pour comprendre l’intrigue mais cela m’aurait permis de mieux comprendre le passé des personnages dans le précédent lu.

Bon hormis ces petits points, j’ai à nouveau été séduite par la plume de cet auteur, ainsi que par le sujet abordé qui est on peut le dire, d’actualité. Et toutes ces situations qui pourraient être bien réelle, un mélange gagnant. J’ai retrouvé des personnages que j’avais adoré, cela m’a permis de les découvrir plus finalement.

Notre duo sauveur de la planète qui va tout faire pour réduire l’empreinte plastique dans le monde entier, une cause noble et juste mais qui va l’amener à des actes que l’on ne peut que condamner. L’auteur nous amène à une contradiction.

Dans l’ensemble, j’ai apprécié cette lecture mais je dois avouer que le suivant est pour moi mieux réussi. Ce qui veut dire que l’auteur s’est amélioré, c’est une très bonne chose 🙂


Les personnages

Il y a dans ce roman de nombreux personnages importants à l’histoire, qu’il me serait difficile de tous les nommer.

Les deux principaux sont tout de même Alan, l’universitaire et Abhijee, l’indien, qui vont s’associer pour sauver la planète. J’ai vraiment apprécié ce duo car j’ai compris leurs motivations et la cause qu’ils défendent m’est apparue très noble.

Et donc comme je le disais, pleins d’autres personnages, certains avec des rôles plus ou moins importants, certains que l’on aime et d’autres que l’on déteste.

C’est un mélange plutôt réussi, si on omet le fait qu’il est impossible de se souvenir de tous 🙂


La forme

Alors s’il y a un point négatif dans ce roman à retenir, c’est pour moi la construction faite par l’auteur. En effet, on se balade d’époque en époque, en mélangeant différents personnages, j’ai été très vite perdue et je n’ai même pas pris la peine d’essayer de me repérer avec les dates annoncées à chaque début de paragraphe. J’ai simplement réussi à me situer par rapport à l’histoire et aux événements racontés, cela me permettait de savoir à quel moment me situer.

De même que les citations à chaque nouveau paragraphe, je ne les ai pas spécialement trouvées intéressantes et j’ai également fini par ne plus les lire.

Vraiment c’est ce qu’il m’a manqué dans ce roman, pouvoir me situer plus facilement dans le temps et par rapport aux personnages.

Hormis cela, j’ai encore une fois apprécier l’écriture de l’auteur, fluide, agréable… Tout est bien construit pour que l’on reste attentif et que l’on ai envie de tourner les pages encore et encore pour comprendre comment Alan et Abhijee vont parvenir à leur fin.


Le fond

Alan Garfield et Abhijee Chakir, tous les deux amoureux de surf, se rencontrent pour le plus grand des hasards. Mais c’est aussi la cause qu’ils défendent qui va les rassembler. Ensemble, ils vont décider de combattre la pollution plastique à travers le monde, et ils sont prêts à tous pour y arriver. Autour d’eux, de nombreuses victimes… Mais pourquoi toutes ces personnes se retrouvent mêler à cette lutte ? Jusqu’où les deux amis vont-ils aller pour parvenir à leur fin ? Et vont-ils arriver au bout de leur affaire avant de se faire arrêter par la police ?

L’INSPECTRICE HARRIS EST UNE CONNASSE

Aloysius Wilde

RÉSUMÉ : Tout commence par un meurtre violent en plein New York. L’impétueuse inspectrice Harris nous entraîne dans les frasques de son enquête. Alicia est brutale, imprévisible, voleuse. Elle mélange allègrement le professionnel et le privé et utilise les moyens du New York Police Department pour faire garder son fils de six mois. Ses investigations l’emmènent jusqu’en Inde, où elle collabore avec son homologue indienne, en tout point son opposé. L’inspectrice Santali est travailleuse, déterminée et généreuse… Un cocktail de suspense, de rebondissements et d’humour.


Avis général

Bon alors, on ne va pas se mentir, le titre de ce livre est carrément accrocheur et lorsque l’auteur m’a proposé de le lire, je n’ai pas pu refuser, et j’ai extrêmement bien fait. Je confirme, l’inspectrice Harris est vraiment une connasse, mais qu’est ce qu’elle m’a fait rire avec son caractère bien trempé ; elle n’a pas sa langue dans sa poche, tout comme sa poitrine d’ailleurs :p et c’est ce qui fait tout le charme de ce roman. Mais il n’y a pas qu’elle dans cette intrigue, on y découvre une autre flic à l’autre bout de la planète, en Inde plus précisément. Cette inspectrice est plus discrète mais elle aussi a un fort caractère. C’est une similitude très forte entre les deux inspectrices. D’ailleurs ce n’est que (trop) peu souvent que l’enquête est menée par une femme, alors quand il y en a deux, la c’est le top du top 😀 J’ai franchement tout aimé dans ce livre, mais il y a quand même un petit point négatif (il en faut bien hein) c’est les noms qui sont parfois super compliqué, je les ais parfois survolés car je ne comprenais pas et je n’arrivais pas à suivre. Merci Aloysius, j’ai hâte de démarrer « Vous allez payer » !


Les personnages

Toute la lumière est faite sur l’inspectrice Harris, mais il n’y a pas qu’elle dans ce roman. Il y a tout d’abord son fils Octave dont on parle régulièrement 🙂 Puis une des « victime », Adielle pour qui on se prend d’affection tellement les événements qu’elle subit sont monstrueux. Et puis il y a le « bras droit » de l’inspectrice, Sancho qui est en fait sa petite main et qui va se révéler utile pour l’enquête, un personnage que l’on apprécie également. Et puis en Inde, on découvre l’inspectrice Santali, une femme forte qui va mener son enquête d’une main de fer, elle ne va rien lâcher, un personnage pour lequel on tombe en admiration, mais elle va malheureusement devoir donner de sa personne. Elle a aussi sous son aile un enquêteur attachant, Adytia. Un cocktail explosif de personnages que l’on adore.


La forme

J’ai beaucoup apprécié les petits passages, ce que j’appelle le « bla-bla » (ce n’est pas péjoratif) mais qui permettent de mettre en place l’intrigue et de comprendre un peu la vie et le caractère de nos personnages. Cela permet aussi d’avoir des petits temps plus calme. J’ai aussi aimé le fait de suivre deux enquêtes parallèles, avec de nombreux rebondissements même si je n’ai pas vraiment été portée par un suspense de dingue, mais cela ne m’a absolument pas dérangé, car je ne suis pas sure que c’est ça que j’attendais dans ce livre, je m’attendais à un peu de légèreté du fait du caractère d’Harris et c’est ce que j’ai trouvé, je n’ai pas été déçue de ce côté là. Par contre, c’est vrai que je me suis longtemps demandée comment et pourquoi les deux enquêtes pouvaient être liées, et j’ai découvert les indices tout au long jusqu’à enfin comprendre le fin mot de l’histoire. J’ai vraiment aimé ce petit côté décalé, cette lecture a vraiment été agréable, c’est une très belle découverte.


Le fond

L’inspectrice va devoir enquêter sur le meurtre de l’amant d’une star de la TV, Adielle Acker. Cette enquête va la faire voyager quelque peu, elle va découvrir de mauvaises personnes, mais aussi des meilleures et celles-là, elle ne va plus les quitter. A l’autre bout de la planète, en Inde, une autre inspectrice va elle aussi devoir mener une enquête, un peu plus dangereuse que celle d’Harris. Mais pourquoi et comment les deux enquêtrices vont se retrouver à devoir collaborer ? Qui en veut à Adielle ? Qui en voulait au sénateur ? Une enquête passionnante agrémenter d’une grosse touche d’humour, un mélange parfait !