DANS L’OMBRE DU CHAOS

Damien Leban

RÉSUMÉ : « La seule vérité est celle que l’on cherche… » Stéphane Briquet, père de famille aimant et sans histoire, se voit menacé et contraint de disparaître à tout jamais, abandonnant femme et enfant. Bruno Heisen, major à la Brigade de recherches de Montdidier, enquête sur un crime monstrueux touchant intimement ses proches. Son monde et ses certitudes s’effondrent peu à peu en découvrant le passé énigmatique de la victime. Tous deux veulent établir la vérité et devront affronter une force destructrice qui les mènera au chaos.


Avis général

J’ai débuté cette lecture avec entrain, j’étais contente de retrouver mon Major préféré, Bruno Heisen. J’ai vraiment été séduite par ce personnage dans les précédents romans de l’auteur. Dès le début, Damien sait parfaitement nous mettre dans l’ambiance, on sent bien que l’on va passer par des moments difficiles. On découvre le personnage de Stéphane Briquet qui a su m’émouvoir tout de suite, et puis en parallèle, on découvre la nouvelle affaire dans laquelle vont se plonger le major et toute son équipe, ou presque. Qu’est ce que ces deux histoires peuvent-elles bien avoir en commun ? Pourquoi Stéphane est contraint de devoir disparaître ? Des questions qui restent en suspens une très grand partie du livre et c’est justement cela qui va nous tenir en haleine. J’ai été totalement absorbée par la lecture du début à la fin, aucun ennui, que du suspense, un roman qui rassemble tout ce que j’aime !!


Les personnages

Que dire de Bruno Heisen, un personnage sympathique qui m’a déjà séduite à plusieurs reprises, j’étais enjouée de le retrouver. Il était dans ce livre fidèle à lui-même, une personne déterminée et empathique. Vraiment, on ne peut que l’aimer et s’émouvoir des situations qui le concernent. On découvre le second personnage important de ce livre, Stéphane Briquet, tout aussi sympathique que le major, avec une personnalité malgré tout totalement différente. Ce qui lui arrive ne peut que nous toucher. J’ai aimé le parallèle entre ces deux personnages, deux gentils contre des méchants.


La forme

Il est vrai que je ne suis pas fan des histoires parallèles car parfois cela peut être mal organisé, mais ce ne fût pas le cas dans ce roman. Malgré les différents changements, on arrive facilement à faire la transition de l’un à l’autre, entre le major et Stéphane. Les chapitres déterminent justement ces changements et permettent de maintenir ainsi le suspense, on lit avec entrain chaque chapitre pour arriver très vite au suivant et en découvrir plus, un véritable page-turner. L’auteur a également ajouté pratiquement à chaque chapitre, une intro qui nous narre le passé et la psychologie des personnages, ce qui permet de faire passer un maximum d’émotions, comme si il n’y en avait pas déjà assez 🙂 J’ai vraiment apprécié la conception de ce roman et la lecture fluide qui en a découlée.


Le fond

Stéphane Briquet, considéré comme un lanceur d’alerte, est contrait par une organisation secrète de disparaître pour sauver sa famille. Le major Heisen va quant à lui devoir se plonger dans une enquête ou sentiments et émotions n’auront pas leur place. Ces deux hommes vont lutter contre des personnes mal intentionnées qui veulent semer le chaos dans le pays. Ce que j’ai aimé dans ce roman , ce sont la réalité des scènes, il est bien connu que j’ai tout ce qui est le plus réel possible et j’ai bien retrouvé ça dans ce roman. Une histoire percutante, une lecture qui m’a vraiment marquée.


LES BRAISES DE L’EXODE

Damien Leban

RÉSUMÉ : Samira n’a que 11 ans lorsqu’elle survit au massacre de sa famille et s’enfuit avec son père pour échapper aux bombardements. Elle quitte clandestinement sa Syrie natale pour trouver refuge en France, terre des Droits de l’Homme.
Bruno Heisen, major à la Brigade de Recherche de Montdidier, découvre un cadavre calciné dans le coffre d’une voiture, fait divers très inhabituel dans sa campagne picarde.
Elise Carat, belle-fille du grand patron de Carat Constructions, rentre chez elle après une journée de travail tendue et se languit de prendre du bon temps avec son mari…
Tous trois ignorent qu’ils vont bientôt être confrontés à l’horreur la plus absolue..


Avis général

Et bien je dois dire qu’après tous les avis élogieux que j’ai lu, j’ai été déçue par ce livre. Je n’ai pas du tout accroché avec l’histoire, mais, on ne peut pas toujours tout aimé… Néanmoins je pense que cela reste un livre à lire pour se faire son propre avis.


Les personnages

Je n’ai pas ressenti grand chose pour les personnages hormis un peu de dégout pour certains, mais pas vraiment accroché dans le bon sens avec d’autres.


La forme

Ce qui m’a je pense le plus dérangé dans ce livre, c’est de suivre deux histoires parallèles sans pouvoir faire de lien entre elles. Même si je sais que c’est tout à fait voulu et que le dénouement n’en est que meilleur, c’est vraiment ce qui m’a manqué pour me mettre à fond dans l’histoire. Sinon, je dois dire que ce livre est très bien écrit, la lecture est fluide et agréable.


Le fond

L’histoire en elle-même n’est pas désagréable, mais je ne saurais la décrire autrement que de dire à nouveau que je me suis ennuyée, ce n’est pas une lecture qui m’aura marqué et dont je parlerai avec engouement 🙃


Comme je n’aime pas rester sur une note négative, j’ai lu d’autres livres de cet auteur avec lesquels j’ai vraiment accroché, j’en ferais les retours prochainement 😉