DEUILS DE MIEL

Franck Thilliez

RÉSUMÉ : Après le décès accidentel de sa femme et de sa fille, le commissaire Sharko est un homme brisé. Insomnies, remords, chagrin… Difficile dans ces conditions de reprendre du service. Mais une macabre découverte va brutalement le ramener à la réalité : une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Amateur d’énigmes, le tueur est aussi un orfèvre de la souffrance. Et certainement pas prêt à s’arrêter là.
Pour Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l’entraîner au plus profond de l’âme humaine : celle du tueur… et la sienne.


Avis général

Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir lu deux livres à la suite mais j’ai moins accroché avec cette enquête. Certes le livre est aussi bien écrit que le premier, voir peut être mieux car pas de problème de compréhension cette fois mais je n’étais pas à fond. Ce fût tout de même une lecture agréable.


Les personnages

Toujours autant attachée à Sharko, toujours les mêmes émotions avec lui, la tristesse surtout. J’ai bien envie de continuer à le suivre dans d’autres aventures, j’ai vraiment accroché avec ce personnage.


La forme

Un livre très bien écrit, aucun problème de compréhension comme j’ai pu avoir avec mon premier de cet auteur. L’auteur a su une nouvelle fois me faire passer toutes les émotions liées à Sharko, les mots et expressions sont parfaitement bien choisis. Un livre qui reste tout de même très addictif.


Le fond

Sharko nous embarque dans une nouvelle chasse au tueur en série. Une très bonne intrigue, mais je n’ai pas réussi à être tout de même à fond dans cette histoire. Le suspense n’était pour moi pas vraiment au rendez-vous, il m’a clairement manqué quelque chose dans ce livre. Néanmoins j’en garde une note plutôt positive.

TRAIN D’ENFER POUR ANGE ROUGE

Franck Thilliez

RÉSUMÉ : Un cadavre en morceaux artistiquement répartis est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martyrisé a fait l’objet d’une mise en scène défiant l’imagination.
Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon.
Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l’emmener au cœur de la nuit, loin, beaucoup trop loin…


Avis général

Mon premier livre de cet auteur et la découverte de Sharko. J’ai vraiment apprécié ce livre, du suspense et des frissons garantis, tout ce que j’aime.


Les personnages

Je découvre Sharko, ce personnage touchant et unique, et je m’y suis attachée. J’ai eu de la peine pour lui, j’ai vibré avec lui pendant tout le livre, émotions garanties. J’ai eu très envie ensuite de suivre ces aventures dans d’autres livres.


La forme

Je dois avouer que j’ai eu envie de laisser tomber après quelques pages. Trop de mots inconnus, trop d’expressions inconnues, j’avais l’impression de ne rien comprendre à ce que j’étais en train de lire et c’est frustrant. Mais j’ai continué et j’ai bien fait car la suite m’a totalement conquise. Hormis quelques mots que je ne connaissais pas de temps en temps, la lecture est devenue très fluide et très agréable, je suis totalement rentrée dans l’histoire et j’ai ressenti toutes les émotions avec les personnages. L’auteur est très fort pour ça.


Le fond

J’ai vraiment beaucoup accroché avec cette enquête de Sharko qui recherche sa femme et le tueur de plusieurs autres victimes. Le suspense n’a jamais quitté l’intrigue, j’ai tremblé, j’ai vibré et j’ai eu peur avec le personnage, c’était vraiment terrible (dans le bon sens). Je dois avouer que j’ai été bluffée par la fin car je ne m’attendais pas à cela, à vrai dire, tellement tout était bien écrit, je n’ai à aucun moment trouvé le moindre indice qui m’aurait suggéré le dénouement. J’ai donc été surprise du début à la fin, aucun temps mort, une attention constante, un véritable page-turner.