NOUS RÊVIONS JUSTE DE LIBERTÉ

Henri Loevenbruck

Nombre de pages : 492Date de parution : 29/03/2017Catégorie : Contemporaine

Note : 5 sur 5.

RÉSUMÉ

« Nous avions à peine vingt ans, et nous rêvions juste de liberté. » Ce rêve, la bande d’Hugo va l’exaucer en fuyant la petite ville de Providence pour traverser le pays à moto. Ensemble, ils vont former un clan où l’indépendance et l’amitié règnent en maîtres. Ensemble ils vont, pour le meilleur et pour le pire, découvrir que la liberté se paye cher.


Avis général

Wahouuu ! Un chef d’œuvre ! MAGISTRAL ! Un coup de cœur énorme ! C’est clairement mon number one ! On ne peut que se douter que j’ai adoré ! J’ai lu ce livre très rapidement bien qu’il comporte beaucoup de pages par rapport à ce que je lis d’habitude, mais je n’ai pas relâché mon attention une seule seconde. Quand on pense que ça va se calmer, et bien non, ça repart encore plus fort. C’est un vrai tsunami d’émotions ce livre c’est juste dingue. Et la fin !! J’ai versé quelques larmes forcément. Ce livre m’a marqué à jamais ça, c’est sur il va falloir un sacré niveau pour le dépasser.


Les personnages

Aaaaaah bohem ! Ce gosse, qui n’a pas eu la chance de naître sous une bonne étoile, avec une famille aimante et qui va découvrir la vie sur le tas, et pas de la plus belle des manières ! J’ai adoré suivre ses aventures délirantes, cette vie de tourmentes ponctuée d’un peu de bonheur quand même, un personnage que j’ai vraiment adoré et qui m’a procuré plein d’émotions. Les autres personnages de l’histoire, pour certains plus attachants que d’autres, tiennent une place aussi importante dans l’histoire et dans la vie de Bohem bien sûr !


La forme

Tellement bien écrit, l’auteur sait parfaitement capter notre attention et ne plus relâcher sa prise pour nous donner l’envie de continuer à lire sans jamais s’arrêter… Les mots sont tellement bien choisis, tous à la bonne place, pour arriver à nous faire ressentir tellement d’émotions, un vraie yoyo, tout est parfaitement maîtrisé, le cheminement est parfait pour arriver jusqu’à la fin. Et malgré la longueur du livre, à aucun moment je ne me suis ennuyée.


Le fond

Une histoire ! Une putain d’histoire ! Et la fin ! Quelle fin ! Je crois que c’est ce qui fait tout le livre ! C’est vraiment incroyable ! Une claque ! BOOM, prends toi ça dans la face ! J’ai pris clairement un uppercut que je n’ai pas vu arrivé ! L’être humain peut être bon, mais aussi mauvais, très mauvais ! Je dois avouer que j’ai failli chialer tellement ce livre est poignant ! Encore une fois on ne peut que ressentir toutes les émotions que l’auteur nous balance au fil du livre. Allez tiens apprends la vie toi aussi ! Ce livre est exceptionnel ! Certains l’adorent, d’autres le détestent, mais pour moi cela restera une lecture inoubliable !

J’IRAI TUER POUR VOUS

Henri Loevenbruck

RÉSUMÉ : 1985, Paris est frappé par des attentats comme le pays en a rarement connu.
Dans ce contexte, Marc Masson, un déserteur parti à l’aventure en Amérique du Sud, est soudain rattrapé par la France. Recruté par la DGSE, il est officiellement agent externe mais, officieusement, il va devenir assassin pour le compte de l’État.
Alors que tous les Services sont mobilisés sur le dossier libanais, les avancées les plus sensibles sont parfois entre les mains d’une seule personne… Jusqu’à quel point ces serviteurs, qui endossent seuls la face obscure de la raison d’État, sont-ils prêts à se dévouer? Et jusqu’à quel point la République est-elle prête à les défendre?
Des terrains d’opérations jusqu’à l’Élysée, des cellules terroristes jusqu’aux bureaux de la DGSE, Henri Loevenbruck raconte un moment de l’histoire de France – qui résonne particulièrement aujourd’hui – dans un roman d’une tension à couper le souffle. Pour écrire ce livre, il a conduit de longs entretiens avec «Marc Masson» et recueilli le récit de sa vie hors norme.


Avis général

C’est déjà le second livre que je lis de cet auteur et c’est encore une franche réussite !! Une histoire à nous couper le souffle !! Un petit point négatif tout de même, c’est que je l’ai trouvé très long et j’ai parfois presque décroché mais hormis cela, c’est un livre à lire absolument !!


Les personnages

Comment ne pas s’attacher à ce fameux Marc Masson, même si parfois ce n’est clairement pas un ange, mais en nous racontant son histoire, l’auteur a su le rendre sympathique et, on se dit, comme lui, que ce qu’il fait est pour la bonne cause…


La forme

Encore un livre parfaitement écrit, l’auteur sait parfaitement nous transporter et nous apporte des émotions très forte au fur et à mesure de l’histoire. Il y a quand même quelques petits bémols, le premier étant la longueur du livre. Ce qui peut ne pas me gêner parfois, la clairement j’ai vraiment trouvé ça long, et certains passages étaient aussi légèrement fades à mon goût. J’ai à cause de ça eu tendance à décrocher à certains moments.

Même si la plume de l’auteur est juste impressionnante, j’ai tout de même eu du mal avec tous ces changements d’époques, de lieux, de personnages, je me suis parfois sentie perdue et j’ai eu de mal à retrouver le fil de l’histoire. Et malgré qu’au fond certains passages sont importants pour l’histoire, je me serais bien passée de certains chapitre et je pense en avoir lu certains très vite histoire d’avancer sans vraiment m’imprégner de ce que je lisais, au contraire des chapitres qui m’ont vraiment transportés.


Le fond

Pour l’histoire, je dis juste wahou.. Ce que j’aime dans les livres, c’est quand l’histoire est la plus réelle possible, et la les informations correspondent parfaitement à l’époque à laquelle se passe l’histoire même si quelques évènements ont été ajoutés pour rendre le livre encore plus intéressant. Suivre la vie de Marc fût un réel plaisir.

Découvrir des lieux tellement bien décrit que j’ai réussi à parfaitement me les imaginer. Le livre est en général tout de même bien rythmé, des passages plus calmes pour nous permettre de mieux comprendre les évènements, et des passages plus animés qui nous tiennent en haleine et nous donnent envie d’aller jusqu’au bout de ce livre…